Le département de l’environnement, des transports et de l’agriculture a sorti un communiqué de presse pour annoncer que le processus de recherche de sites pour la décharge bio-active pour les mâchefers est interrompu. Les explications de Luc Barthassat, conseiller d’Etat chargé du département de l’environnement des transports et de l’agriculture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code