“Le mouvement est un échec complet. Les syndicats sont en pleine panique”

Joint hier, Nicolas Rufener, secrétaire général de la fédération genevoise des métiers du bâtiment, estime que la grève des maçons est un échec, qu’on a voulu instrumentaliser les travailleurs et que les syndicats sont actuellement en pleine panique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code