Ce mouvement de solidarité autour de l’image de Coluche et développé en France par Mansour N’Diaye, semble aujourd’hui avoir conquis la Suisse romande. Mais en coulisses, les bénévoles dénoncent des dysfonctionnements. Aujourd’hui, son responsable est visé dans plusieurs plaintes pour escroquerie, pour coups et blessures et usurpation d’identité. A Genève, d’anciens actifs dégoutés, témoignent. Quant aux Resto du Coeur ils demandent des comptes à Mansour N’Diaye, qui se fait appeler le Coluche Noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code